Zoom sur la thrombose veineuse, un mal dangereux

Combien de temps dure une thrombose veineuse profonde ?

Encore labellisée comme la phlébite, la thrombose est une maladie grave qui cause un bilan mortel très conséquent de par le monde. Chaque année, c’est la santé de plus de 100 000 personnes dans le monde qui pâtit de ce mal dangereux. Et ce n’est certainement pas sa forme aggravée détectée dans les veines qui cause moins de souffrance. Nous nous y intéresserons, et cela, y compris à sa durée et les formes de traitement existantes.

Qu’est-ce que la thrombose ?

La thrombose est une maladie mortelle qui touche le corps humain et qui consiste en la présence d’un thrombus, c’est-à-dire un caillot de sang, dans le vaisseau sanguin ou même le cœur. La présence de ce caillot de sang est très anormale en ce sens qu’elle est susceptible de provoquer des risques d’occlusion partielle ou totale d’une veine ou même d’une artère dans le vaisseau sanguin. Cette occlusion partielle ou totale d’une veine ou d’une artère suscite aussi des maladies articulaires comme la coxarthrose ou arthrose de la hanche.

Quels sont les facteurs de la thrombose ?

Les facteurs de la thrombose sont liés au dysfonctionnement de la coagulation du sang dans l’organisme. En effet, lorsque le sang est anticoagulant en raison d’une anomalie, il est fréquent de voir la formation des caillots de sang qui se retrouvent très souvent dans la veine ou les artères.

Beaucoup de gens voient leur santé pâtir de ce mal et deviennent du jour au lendemain des patients soucieux auprès de leur médecin. C’est pourquoi il est important de consulter un spécialiste de la santé pour prévenir un tel risque.

Quelles sont les variantes de la thrombose ?

Les variantes de la thrombose sont la thrombose veineuse et la thrombose artérielle.

Encore appelée phlébite, la thrombose veineuse profonde (TVP) obstrue la circulation sanguine dans les veines. Elle présente d’énormes facteurs de risque en ce sens que sa forme évolutive est l’embolie pulmonaire en raison de la présence et du déplacement du caillot de sang vers les poumons. Qu’elle soit superficielle ou profonde, la thrombose veineuse est une variante dangereuse de la thrombose. Elle cible les jambes d’un grand nombre de patients qui, malgré les différentes formes de traitement, restent sceptiques et inquiets ;

La thrombose artérielle, quant à elle, affecte surtout :

  • le cœur,
  • le myocarde.

Dans ce dernier cas en l’occurrence, elle nécessite un traitement adapté, car elle peut provoquer un infarctus du myocarde ou encore un accident vasculaire cérébral.

Quels sont les symptômes d’une thrombose veineuse profonde ?

Combien de temps dure une thrombose veineuse ?

Généralement localisée au niveau des jambes, la thrombose veineuse profonde est parfois asymptomatique. Cependant, quelques signes alarmants sont perceptibles comme une douleur virulente à la jambe ou au bras avec une sensation de chaleur ou encore un mal de dos. Face à l’insuffisance de ces symptômes, cette maladie est dite sans symptômes.

Toutefois, il faut contacter immédiatement les médecins dès que l’on ressent ces symptômes ou toute autre douleur. Rien ne vaut la santé et s’il le faut, il faut suivre un bon traitement pour éviter tout risque de maladie ou de mort.

Combien de temps dure une thrombose veineuse ?

Cela dépend du traitement recommandé par les médecins. En effet, la thrombose veineuse profonde peut entraîner des lésions sérieuses en anticoagulant le sang et doit donc être prise en charge, et ce, rapidement. Le traitement le plus répandu du syndrome de la phlébite étant le MTEV idiopathique, la durée de la thrombose veineuse profonde (TVP) couvre une période de six mois. Les médecins considèrent comme facteurs dans ce cas-ci l’absence de facteurs de risque majeur ou déclenchant pour déclarer la guérison totale des patients.

Nous ne saurions conclure cet article sans vous inviter à prendre soin de vous et à garder votre corps en bonne santé. Les traitements de grand-mère se révèlent très souvent d’une grande insuffisance face au mal de dos ou encore à l’arthrose de la hanche. Aussi, faut-il voir les médecins en cas de désagréments sanitaires. Faites le geste qui sauve.

Articles similaires

Noter cet article