Le SEMA


Le SEMA accueille 10 adolescents de 13 à 18 ans.

Un accompagnement individualisé de jeunes en grande souffrance.

a) Un dispositif d’internat éducatif

  • Une maison située sur la commune de Vertou. Dans cette maison : des chambres, des lieux communs (bureau, séjour, cuisine, buanderie, salle de jeux …)
  • Deux familles d’accueil
  • Un studio de proximité
  • La possibilité d’utiliser ponctuellement une place en Foyer de Jeunes Travailleurs

b) Un espace de transition :

  • Transition entre espace familial et espace social : le jeune est accompagné pour trouver une juste distance avec sa famille, aussi bien que pour découvrir un nouvel environnement
  • Transition entre l’institution et la société : les différents partenaires internes (Atelier de mobilisation, familles d’accueil, …) et externes (lieux de vie, partenaires institutionnels) sont des supports sur lesquels s’appuie ce travail de transition
  • Transition entre une réalité psychique parfois perturbée et la réalité extérieure avec ses exigences

En ce sens, nous accompagnons les adolescents dans leurs nécessaires démarches extérieures : selon les cas, lien avec la justice, les lieux de stage, l’école, les employeurs, les structures de soins et les divers partenaires.

c) Nos axes de travail

Repères : Le cadre éducatif aide à structurer le temps et l’espace, introduit des différences, des rythmes, permet de trouver à partir de la trame du quotidien des occasions de rencontres, tissage de liens et d’affinités.

Chaque adolescent doit pouvoir identifier clairement ce qu’est le dispositif et pouvoir y trouver sa place. Des règles de vie sont instituées, afin de rythmer les temps de journée, de dégager des espaces de parole, d’organiser la vie ensemble.

Le projet individualisé constitue une base de référence ; de même est nommé pour chaque jeune, un éducateur référent.

Sécurité :

  • Être en mesure de contenir et de limiter les réactions d’angoisses des jeunes accueillis, pouvant aboutir à des comportements agressifs
  • Amener les jeunes à développer leurs potentialités, sans avoir recours à leurs comportements habituels
  • Possibilité d’éloignement ou de courts séjours extérieurs, permettant d’amortir les éventuels passages à l’acte, d’alterner moments de vie collective et accueils individuels en famille, FJT, ou autres

Maintien d’un cadre matériel sécurisant. L’ensemble des acteurs contribue à garantir la vitalité et la chaleur d’un lieu de vie où l’on prend soin des personnes. Ils constituent un cadre psychique contenant.

Travail sur les relations avec le voisinage.

Consistance Capacité de l’institution et des différents intervenants à résister aux manifestations d’exigences pulsionnelles des adolescents.

Les éducateurs prononcent et rappellent les interdits. Leurs interventions réitérées dans le temps, et auprès de tous, permettent à chacun d’éprouver la fiabilité des réponses apportées (apprentissage de la frustration – formulation de demandes…).

Tolérance Capacité de supporter dans des limites repérées par tous les manifestations et comportements des adolescents.

Place laissée à chacun et à ses difficultés dans un espace relationnel qui permet de favoriser des évolutions durables.

Stimulation Offrir aux adolescents des « objets d’investissement potentiels », favoriser le plus possible une confrontation riche avec l’environnement (activités – découverte de l’extérieur…).

d) Des projets, des loisirs au SEMA

Des mots sur des maux !

Un atelier RAP est né d’une réflexion d’équipe. Ouvert à tous les jeunes du S.E.M.A, avec un minimum de cinq jeunes pour que cela reste intéressant, cet atelier a permis de travailler sur des textes après la mise en commun de thèmes, tout en gardant l’individualité du travail de chaque jeune. Chacun a pu travailler avec les autres, échanger, partager, et présenter sa création. Un CD a vu le jour dans le studio d’enregistrement, avec l’aide de David de « RAP à CITE ».

Extrait d’un texte écrit par un jeune :

« Maman, jt’avoue qu’écrire ce texte m’est difficile
Mais c’est le seul moyen que j’ai pour te raconter mon péril
J’ai pris le chemin de la délinquance trop tôt, dès l’enfance en primaire déjà attiré par l’guettho.
Depuis j’ai pas fini d’tracer mon chemin de l’enfer. Toujours cette impression d’avoir été délaissé sur terre
Depuis mon plus jeune âge d’année en année les cadeaux diminuaient et mes conneries augmentaient.
Maman tu vis avec tes secrets que tu n’oses me dire, des choses que même moi, je flippe d’entendre par peur de  souffrir, arrête de pleurer maman. Comme dit NESBEE, j’ai grandi dans les ténèbres, j’veux mourir dans la lumière
Maintenant…j’t’avoue qu’j’ai pas tout dit, mais après ce soir, j’te promets d’essayer de faire que demain soit mieux qu’hier pour qu’un jour tu puisses dire enfin, mon fils j’en suis fier.»

Extrait musical :

Confrontés aux limites !

L’intérêt des différents projets mis en place durant l’année est de permettre aux jeunes de se confronter à un autre contexte spatio-temporel qui puisse solliciter leur capacité d’adaptation. Limite du corps et de ses capacités, plaisir du corps dans un certain effort avec sa contrepartie de fatigue et de sollicitation de la résistance ; image de soi, conduites à risque, confrontation aux limites. Le but est également que se crée une dynamique de groupe positive, une intensification des liens, en particulier de la relation éducative qui pourra servir d’appui pour des identifications et des projections. De tels séjours permettent également d’évaluer de façon très concrète le degré d’autonomie de chaque jeune.

Plusieurs séjours ont lieu chaque année : semaine au ski, Camp d’Avril en Bretagne, Camp de juillet avec activités canyonning, Camp d’Août à THARON, quelques week-ends kayak dans le golfe du Morbihan.

 

 

e) Une équipe

  • 1 Directeur
  • 1 Chef de Service Éducatif
  • 1 Secrétaire
  • 1 Psychiatre
  • 1 Psychologue
  • 7 Éducateurs Spécialisés
  • 1 Éducateur Technique Spécialisé
  • 1 Maîtresse de maison
  • 1 Ouvrier d’entretien
  • 2 Assistantes familiales
  • 2 Surveillants de nuit

En savoir plus : Livret présentation SEMA

En savoir plus : livret d’accueil du SEMA 2012

 En savoir plus : Projet de service LE SEMA

 

Situation géographique

Association L’Étape
Le S.E.M.A.
58 bis rue de la Noë de l’Épinette
44120 VERTOU
Tél 02.40.94.05.32
Mail : letapejeunes@letape-association.fr