Nouveau graff’ signé… l’Habitat Regroupé !

La mairie de St Sébastien sur Loire a apporté un précieux soutien. A l’aide de pochoirs, d’imagination, de soleil, de bonne humeur, de masques et de gants, de curiosité et de spray, les artistes en herbe découvrent les joies du graff !

Au sein du Foyer d’hébergement « l’Habitat Regroupé » de L’Etape Centre d’habitat, avec l’aide d’un éducateur du foyer, il a été proposé aux résidents un projet peinture sur un transformateur qui se trouve rue de la Mutualité à Saint Sébastien sur Loire. Ce projet permet aux résidents de sortir des instances connues à leur disposition autour de la création, et de leur proposer « une originalité », le Graff !

C’est alors qu’un véritable « chantier » débute fin avril 2018 avec des résidents de L’Etape Centre d’habitat, rejoints par une personne hébergée par L’Etape Insertion.

A l’aide de pochoirs, d’imagination, de soleil, de bonne humeur, de masques et de gants, de curiosité et de spray, les artistes en herbe découvrent les joies de la peinture en extérieur sur un format un peu plus grand que du A4.

 

Le graffiti a ce « truc » de particulier…

Il propose à la population une œuvre abstraite ou non. Le graffeur est en direct, sous les yeux des passants intrigués, sans filet, honnête. Le graffiti ne fait pas de différence, il est là, sous le regard de toutes les personnes qui passeront devant, peu importe qui il est, son rang social, sa couleur, sa religion, le graff prend et considère chacun d’entre nous, tel que nous sommes. Il est un vrai lien social. Les résidents ont pu en faire l’expérience en échangeant avec quelques passants curieux. Au sein du groupe, la satisfaction émerge alors, ainsi que la confiance. Ce projet met également en avant la valorisation des rôles sociaux. Les résidents du foyer, en réalisant cette fresque, participent à un travail avec la mairie pour rendre quelque part, la ville un peu plus colorée. Une inauguration par la mairie sera réalisée à la fin du dernier « Pshiiitt » de l’aérosol.

Participer. Être considéré. Être fier de soi.

Il ne faut pas s’y tromper, le travail et l’investissement fournis par les résidents sont colossaux. Il faut beaucoup de concentration et de patience pour s’inscrire dans un tel projet. Il faut mettre de côté la frustration lors des premiers coups d’aérosol par manque de résultat. Il faut oser prendre une initiative et la proposer à un groupe. Il faut partager et peindre en équipe, s’écouter, s’observer, agir ensemble.

Participer. Être considéré. Être fier de soi.

Equipe de l’Habitat regroupé, Centre d’habitat

 

Une collaboration St Sébastien- L’Etape à renouveler…

La ville a apporté son soutien de plusieurs manières :

  • Mise à disposition d’un créneau horaire pour l’utilisation de la salle de sports pour un éveil sportif des résidents.
  • Participation d’un référent à la Commission Communale de l’Accessibilité.
  • Participation au premier atelier des jardins partagés inter-générations initiés par la ville.
  • Autorisation d’un graff sur un transformateur.

Laurent BERTHOME, Conseiller Municipal auprès des personnes en situation de handicap.