L’Etape Centre d’Habitat partenaire d’un projet européen !

L’Etape Centre d’Habitat est engagé dans un projet européen financé par Erasmus + intitulé « La place des personnes en situation de handicap – Change 2 Regard – un projet sociétal ».

Le projet « Change 2 Regard » vise à créer une base de données collaborative qui contiendra l’ensemble des ressources de quatre pays partenaires à destination des personnes en situation de handicap.

L’association L’Etape est partenaire d’un projet européen financé par Erasmus + intitulé « La place des personnes en situation de handicap – Change 2 Regard – un projet sociétal ».

Ce projet est co-construit par la France, le Portugal, la Belgique et le Québec.  Nadège AUDELIN, cheffe de service à l’Etape Centre d’Habitat, est partie à Québec plusieurs jours pour un temps de formation, des visites de structures, des rencontres partenariales et pour participer à la construction d’une dynamique de groupe.

Le comité de pilotage de ce projet est composé d’un représentant de chaque pays :

 

L’objectif du projet est de permettre aux personnes en situation de handicap de mieux affirmer leurs choix (autodétermination) et leur place dans la société (autoreprésentation).

Les objectifs opérationnels sont de :

  • Partager nos pratiques et outils entre les pays partenaires : phase de recueil des outils existants et de diagnostic (les facilitateurs et les obstacles),
  • Développer la créativité et l’échange de compétences : phase de conception et d’innovations,
  • Moderniser les institutions, promouvoir la qualité,
  • Participer au développement sociétal,
  • Développer une nouvelle approche du handicap à partir du modèle conceptuel MDH-PPH : phase de formation, de construction d’un socle commun.

 

La visée de ce projet est la création d’une plateforme ressource collaborative internationale sous forme d’une valise numérique représentée comme suit autour de trois thématiques ; la mobilité des personnes en situation de handicap (en Europe et au-delà) ; l’accès à la culture musicale et à la création artistique et enfin l’émancipation sociale (parentalité, intimité – sexualité, accès et maintien dans le logement) :

Un comité opérationnel est mis en place pour chaque thématique.

 

 

Pour soutenir la collaboration entre les différents partenaires, une vingtaine de personnes représentant les quatre pays ont pu participer à une formation sur le modèle de développement humain – processus de production du handicap (MDH-PPH). Formation qui s’est déroulée à Québec et qui a été présentée par Patrick FOUGEYROLLAS, anthropologue et intervenant au RIPPH (réseau international du processus de production du handicap). https://ripph.qc.ca/

Et comme nous le rappelle Nadège AUDELIN, « la volonté et l’idée de cette formation n’est pas de standardiser, de calquer ce modèle dans nos pratiques. Il s’agit plutôt de s’en inspirer pour requestionner notre façon d’appréhender la question du handicap.

Parce que le projet Change 2 regard met en relation 4 pays, et par là-même, des histoires, des pratiques et cultures différentes, ce temps de rencontres et de formation nous a offert une base de réflexion commune et nous a permis de définir, ensemble, une méthode de travail et un objectif partagés ».