Les 10 ans du GEM « Le Pacifique »

Une centaine de personnes pour souffler les bougies du GEM de Nort sur Erdre et Ancenis. Adhérents, amis, voisins, élus, partenaires se sont réunis dans une « ambiance d’enfer » !

 

Le 14 Septembre 2018, le GEM le Pacifique a fêté les 10 ans de sa création. Un moment merveilleux partagé avec tous les adhérents de Nort sur Erdre et d’Ancenis ainsi que nos partenaires ; parmi eux, L’Etape (qui soutient le GEM dans sa gestion), UFUT44, UNAFAM, PAS A PAS, les Amis de Raymond, le Secours catholique, Monsieur TOBIE, maire d’Ancenis et président de la COMPA, et d’autres élus étaient présents à nos côtés.

Ce fut une journée inoubliable pendant laquelle nous avons pu profiter d’être tous ensemble. Merci encore aux Drôles de Dames qui ont mis une ambiance d’enfer et Hugues pour son fabuleux repas ! Quelques jours avant la fête, nous sommes allés chercher notre nouveau camion offert par le SDIS44. Une semaine positive et joyeuse pour le GEM !

Une fin d’année festive avec la préparation du réveillon solidaire à Ancenis en partenariat avec d’autres associations qui réunit chaque année 180 personnes.

 

Soizic ARROUET, Coordinatrice

Françoise HERVOUET, Animatrice

Esther GRANDJEAN, Animatrice

Site internet : https://gemlepacifique.wordpress.com/

34 place Iena, Ancenis – 09.51.47.20.97.

Parc de la Garenne, Nort sur Erdre – 09.52.63.44.94

Email : gempacifique@mailoo.org

 

 

*Connaissez-vous les GEM ?

« Introduits par la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, les Groupes d’entraide mutuelle (GEM) sont des dispositifs essentiels dans le paysage de la compensation du handicap et de la restriction de la participation à la vie sociale.

Le GEM est un outil d’insertion dans la cité, de lutte contre l’isolement et de prévention de l’exclusion sociale de personnes en grande fragilité. Il est organisé sous forme associative et constitué entre personnes ayant des troubles de santé similaires les mettant en situation de vulnérabilité et de fragilité ; il offre un espace pour se soutenir mutuellement […], notamment en termes d’insertion sociale, professionnelle et citoyenne. Les GEM sont dédiés aux personnes présentant un handicap résultant de troubles psychiques, d’un traumatisme crânien ou de toute autre lésion cérébrale acquise.

Il existe en France 430 groupes d’entraide mutuelle au 31 décembre 2016.

Les GEM reposent sur la philosophie de la « pair-aidance », c’est-à-dire du soutien par les pairs qui rencontrent des difficultés similaires et sont donc à même d’apporter un soutien, une écoute, un partage d’expériences autour des troubles et du parcours de chacun. La pair- aidance part aussi du principe que chaque personne est experte, de par son expérience, de la maladie.

À travers ce partage, c’est la sortie de l’isolement qui est recherchée, la reconstruction du lien social et un mieux-être pour les personnes. En regroupant des personnes ayant des difficultés communes, les GEM valorisent le soutien mutuel et facilitent le lien social, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. La pair-aidance a ainsi une plus-value importante en termes de réhabilitation psychosociale en permettant à l’individu de passer du statut de patient à celui d’acteur de son parcours.

Le GEM est un lieu où l’on va réapprendre à vivre avec les autres, mais de manière sécurisante, où le groupe va pouvoir être un terrain d’apprentissage et d’expérimentation de la vie en société. Ainsi les personnes s’approprient leur parcours et leur potentiel. » 

Extraits du Cahier pédagogique CNSA, mai 2017