ADJINA !

Nouveau service à L’Etape jeunes : ADJINA comme défi de l’accueil et du vivre-ensemble !

Fin 2016, c’est à la demande du Conseil Départemental que l’Association l’Etape a élaboré un projet d’accueil de mineurs non accompagnés.

 

Fin 2016, c’est à la demande du Conseil Départemental que l’Association l’Etape a élaboré un projet d’accueil de mineurs non accompagnés. En effet, il s’agit de prendre en compte l’accroissement important du nombre de jeunes mineurs étrangers isolés sur le département, avec entre autres plus de 120 hébergés à l’hôtel. Le projet consiste à organiser un dispositif d’accompagnement pour des jeunes de 15 à 18 ans, sur des modalités proches de ce que l’Etape Jeunes met en œuvre au PHARE : hébergement dans des logements en semi autonomie. Ce dispositif a été pensé hors agglomération nantaise (où il y a déjà une forte concentration), sur les territoires de Clisson et d’Ancenis.

Adjina, c’est le nom de ce nouveau service de l’ETAPE Jeunes.

 

ADJINA, comme Accueil De Jeunes pour l’INsertion et l’Autonomie.

Mais ADJINA, c’est aussi un mot de la langue arabe dialectale, parlée particulièrement à Alger, qui signifie « VIENS CHEZ MOI ».

 

Une équipe pluridisciplinaire

ADJINA est en période de lancement. Orlane JOLY a été recrutée en tant que chef de service. Puis 6 travailleurs sociaux (3 éducateurs spécialisés, une conseillère en économie sociale et familiale, une infirmière, une titulaire d’un DEJEPS), une maitresse de maison et une psychologue, un ouvrier d’entretien vont démarrer le 6 juin. Une secrétaire a démarré le 16 mai. Le recrutement du psychiatre est en cours.

 

Un travail de partenariat à Clisson et Ancenis

Les démarches se multiplient pour trouver des logements sur les deux territoires d’Ancenis et de Clisson. De même, les rencontres avec les divers partenaires s’organisent.

Parmi ces partenariats, les mairies ont une place importante. Sur Ancenis, une rencontre avec Monsieur Tobie, Maire et son adjointe à la solidarité, Madame Chauvin, a eu lieu. Une réunion partenariale est programmée le 8 juin, à la Mairie d’Ancenis. Un rendez-vous avec l’adjointe au Maire de Clisson, Madame Cormerais, a également eu lieu le 31/5.

 

Un projet du vivre ensemble

D’ores et déjà, nous mesurons combien ce projet suscite de l’intérêt ! Le nombre et la qualité des candidatures pour les divers postes en témoignent. Les rencontres partenariales le confirment.

Les difficultés seront nombreuses, mais …

  • l’enthousiasme et la compétence des différents acteurs,
  • la cohérence de notre projet,
  • l’engagement à nos côtés de partenaires conscients des enjeux

…sont autant de points d’appuis solides qui nous permettront de relever ce formidable défi de l’accueil et d’une société où vivre ensemble est possible !