Accueil des jeunes réfugiés

Terre d’accueil historique, la région nantaise a été largement mise à contribution suite à la fermeture de la jungle de Calais et au redéploiement de réfugiés, notamment de jeunes âgés de 18 à 25 ans voire de mineurs, qui a suivi. Sollicitée comme d’autres acteurs locaux, l’association ADELIS a misé sur le collectif pour accueillir au mieux ces profils spécifiques…

Retrouver l’article Adelis du magazine Unafo     En savoir plus : Article mag. Anafo n°55 Automne 2019